Quand la peinture devient musique...

16/01/2017 15:08

Quand l'oeil devient oreille et que l'oreille devient œil, les œuvres se fondent dans un même imaginaire ; celui qui laisse à chacun la totale liberté de se laisser séduire tant par les couleurs de la toile que par celles des sons.

Ainsi prend forme le concept pédagogique qui associe les toiles du peintre Pierre-André de Wisches, maître du Subconscientisme, à la musique composée par son fils, Jean-Patrick André.

Une première rencontre avec les élèves de la classe de Ludmilla Bodo-Marchix, du Conservatoire d'Hyères (Var) s'est déroulée le 10 janvier dernier.

Après les présentations d'usage et une audition, chaque élève a choisi une toile du peintre, en toute liberté, selon son ressenti personnel.

Ce sont donc les huit toiles choisies par les élèves de cette classe de cycle 2 qui donneront au compositeur matière à composer pour chacune d'entre elles.

La musique et le subconscientisme se sont dit "oui" et la finalisation du projet trouvera son apogée lors de l'exposition des œuvres associée à l'audition publique qui aura lieu en juin prochain à Hyères. 

A suivre... 

 

Toiles choisies par les élèves :

 La forêt de Brocéliande            Sumo

 

Olympus   Pégase

 

 

La reine de Saba                          La promeneuse

 

Les dialogues de l'oiseau huppé